Vous êtes ici

19 avril 2018

LE FIGARO PARLE DE NOTRE EVENEMENT

Mardi 17 avril, c'est avec les Celluloid Angels que Venantino Venantini a soufflé ses 88 bougies.

Un évènement riche en émotion que le journaliste du Figaro, Bertrand Guyard, n'aurait manqué pour rien au monde.

Dans son article, il revient sur cette journée avec l'enthousiasme d'un fan. Eh oui, l'acteur à la classe italienne, le porte-flingue des Tontons Flingueurs, fait toujours battre nos coeurs.

Entouré de ses toiles exposées au Mac-Mahon, Venantino, ravi, s'est prété au jeu des photos et dédicaces avec l'élégance et la pétillance qu'on lui connaît.

Ses amis chers étaient au rendez-vous, de même que plusieurs membres de notre communauté cinévore qui ont pu assister à la projection de trois films dont deux ont été portés par Celluloid Angels : Les Tontons Flingueurs et Paris est toujours Paris. Ce dernier a d'ailleurs été présenté dans une version en cours de restauration et de l'avis des personnes présentes, la qualité était déjà presque optimale. Bravo à l'équipe du laboratoire qui a su nous la livrer en un temps record ! Nous savons qu'elle s'est déjà remise au travail pour la version définitive.

Et si nous avons pu vous offrir cette journée, c'est grâce à un autre fan, Thierry Blondeau, notre ange de la pellicule à l'origine de la création de Coin de Mire Cinéma et qui portera bientôt sur notre plateforme le film Le Baron de l'Ecluse. Sponsor de l'évènement, il a présenté la bande annonce de ses titres à venir et s'apprête à s'engager dans la restauration du film de Jean Delannoy. Assurément, ce pari risqué nécessitera l'aide de toute la communauté. Un soutien bien mérité pour un homme qui s'engage en faveur du cinéma de patrimoine depuis nos débuts !

L'article s'achève par une promesse : le retour de Venantino à Paris pour la sortie dvd de ce film qu'il aime tant.

Evidemment, nous vous tiendrons informés.