Vous êtes ici

Le Club de l'Etoile
20 sept. 2018

LUMIERE SUR UN PARTENAIRE DU BARON DE L'ECLUSE : LE CLUB DE L'ETOILE

Pour vous proposer une projection digne de votre soutien, nous avons choisi une salle unique au décor non sans rapport avec le film qui nous réunit.

En effet, quoi de mieux pour fêter ensemble la réussite de la campagne et la restauration du Baron de l'Ecluse que cette salle incroyable dessinée par deux architectes navals ? Un petit clin d'oeil bienvenu au décor principal du film, le fameux yacht Antarès.

Habituées aux évènements prestigieux et à l'accueil des professionnels du cinéma, elle sera idéale pour cette soirée festive : projection optimale en format 4K, cocktail sur le pont supérieur, interventions d'invités surprise. Aussi chic et décontracté que Perle et le Baron Antoine !

 

 

Cette projection sera aussi l'occasion de se plonger dans le passé, au temps des avant-programmes. Vous découvrirez avec nous les actualités et les publicités diffusées au moment de la sortie du film en 1960. Une découverte surprenante pour les jeunes générations et un moment nostalgie pour ceux qui les ont connus.

On vous réserve aussi une jolie surprise qui satisfera les fans de ciné que vous êtes. La fille du réalisateur, Claire Delannoy, vous proposera une exposition d'objets rares du film appartenant au réalisateur, issus de sa collection personnelle et de celle de son Musée du Cinéma à Bueil.

 

Chez Celluloid Angels, on aime les lieux emprunts d'histoire.

Outre l'attrait évident de son décor et de ses conditions de visionnage, cette salle a un autre atout exceptionnel : son histoire cinématographique.

En effet, c'est ici que Henri Langlois, jeune voisin de la salle âgé de 21 ans, fonde le Cercle du Cinéma, un ciné-club à l'origine de la création de la Cinémathèque Française. Nous sommes en 1935 et l'institution reconnue dans le monde entier naîtra un an plus tard. Sous l'occupation, le lieu sert de salle de cinéma clandestine pour le même Henri Langlois si bien que pour fêter la Libération, il y projettera en avant première le film américain Autant en emporte le vent. Plus tard, le lieu accueillera les tours de chant d'Edith Piaf et d'Yves Montand et deviendra l'une des première salles Art & Essai. Nous sommes persuadés que notre cher Baron appréciera cet héritage !

 

Retrouvez notre page projet.